RING - CLUB CANIN LEDONIEN

Aller au contenu

Menu principal :

RING

Le RING est une discipline sportive canine d’utilisation ( gérée par la  Commission d’Utilisation Nationale) basée sur un ensemble de différents exercices de sauts, d’obéissance et  d’épreuves de courage aussi appelées épreuves de mordant. C’est une  discipline très   ancienne qui prend ses racines vers la fin du XIXème siècle en  Belgique et qui se développa rapidement en France. Actuellement c’est la  discipline   comptant le plus de licenciés des sports reconnus par la CUN. Le  ring n’est pas ouvert à toutes les races, principalement les races  bergères et les   bouviers, plus quelques molosses. Il est obligatoire d’avoir le Certificat de Sociabilité et d’Aptitudes à l’Utilisation    avant de participer aux épreuves de Ring. Après le brevet, il faut passer successivement par les trois échelons ( ring I, II et III) . En ring III, il existe des concours dits sélectifs qui permettent d’accéder au championnat de France.          


Saut de haie 1,20m

La spécificité du Ring réside dans l’enchaînement lors d’un même parcours de sauts techniques et physiques ( en ring III escalade de la palissade de 2,30m ; saut de haie de 1,20m et longueur de 4.50M), puis d’exercices d’obéissance (rapports d’objets, suites au pied, absences….) et enfin d’épreuves de mordant (attaque de face avec un bambou fendu pour tester le courage du chien ; attaque de face arrêtée prouvant le contrôle du maître sur son chien ; garde d’objet, recherche mettant en valeur les qualités d’initiative ; défense du maître….). Toutes ces épreuves servent à mettre en valeurs les qualités d’équilibre, de courage, de disponibilité au dressage et un physique hors paire permettant une sélection afin d’améliorer les races participant à ces concours.
Suite sans laisse muselée

Pour pratiquer le ring, il faut une équipe très soudée et motivée car c’est une discipline très ingrate qui demande beaucoup   de temps et de sacrifices. De bons entraîneurs, des hommes assistants (anciennement appelés hommes d’attaque) dévoués et respectueux des chien   entraînes, et des conducteurs désirant développer la relation  avec leur animal tout en se remettant constamment en question. Tous ces  éléments   font de cette belle discipline spectaculaire un art très  difficile à appréhender ; ce qui en fait également tout son attrait .         


Recherche de l'homme Assistant
 
Retourner au contenu | Retourner au menu